10 km de Bernes/Oise

Quoi de mieux qu’un petit 10 km pour débuter la saison des courses 2017 en ce 19 février.

L’AC Beauchamp a donc aligné 8 de ces plus beaux athlètes (voyez plutôt la photo) et 3 adorables groupies (Agnès, Pascale et Nath) afin d’accompagner les 187 autres participant(e)s.Bernes Fev 2017

En véritable pro, nous avons procédé à une reconnaissance du parcours de 2 boucles de 5 km. Avant de s’élancer, petite photo sur la ligne de départ et c’est parti !!!

En grand professionnel, Lapin ne néglige rien. Il a profité de la photo de groupe pour squatter la ligne de départ. Il ne la quittera qu’au coup de sifflet. Finement joué.

Au passage des 5 km, nos 3 groupies nous encouragent « Allez BEAUCHAMMMMM ». Les encouragements redoublent au passage de leur représentante préférée « Vas-y PEGGY ».

Résultats : L’AC BEAUCHAMP monte sur le podium avec la 2e place de Lapin en V3 ( … et une coupe de plus en haut de l’armoire). A noter la belle progression de Peggy (59 min.) de bonne augure pour Cheverny.

Stéphane

 

Assemblée Générale ACB 2017

CONVOCATION A L’ASSEMBLEE GÉNÉRALE DE L’A.C.B.

ATHLÈTES, PARENTS ou AMIS, vous êtes invités à assister à l’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE de L’A.C.B. le :

Samedi 04/03/2017

à 15 heures(Précises)

Salle du centre Omnisports avenue Curnonsky.

Selon l’ordre du jour suivant :

  • Approbation du procès-verbal de l’assemblée générale du 20/02/2016
  • Rapport moral de l’année 2016
  • Rapport d’activités des sections athlétisme, école d’athlétisme, course d’orientation, PPG
  • Rapport du trésorier général sur les comptes de l’exercice 2016 :
    • Athlétisme
    • Course d’orientation
  • Election d’un nouveau membre du bureau en remplacement d’un membre démissionnaire.
  • Projets pour l’année 2017
  • Questions diverses

 

A l’issue de cette ASSEMBLÉE, nous vous offrirons le pot de l’amitié. Athlètes et Parents pourront faire plus ample connaissance avec les dirigeants du Club.

Tout ÉLECTEUR (licencié âgé 16 ans minimum le jour de l’Assemblée), qui serait dans l’impossibilité d’être présent à celle-ci, devra remettre le POUVOIR ci-dessous à une personne de son choix ayant le droit de vote.

Les parents des jeunes athlètes représentent leurs enfants. A ce titre, ils  sont conviés à l’assemblée et s’ils ne peuvent venir, doivent remettre un pouvoir signé aux entraîneurs

téléchargez le pouvoir à compléter

Le Président: GERARD VASSEUR

Le froid et la Course à pied

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les petits problèmes rencontrés par temps froid sans jamais avoir osé le demander ….

 

Un petit rappel pour commencer concernant la physiologie de l’organisme en présence de températures froides.

Quand la température ambiante est suffisamment basse pour entraîner une diminution de la température centrale en dessous de 37°C, on observe une vasoconstriction cutanée qui permet d’isoler les tissus périphériques du compartiment central en créant un gradient thermique entre la peau et les viscères profonds (cœur, cerveau, rein). La vasoconstriction s’accompagne d’une hypertension artérielle et d’une augmentation du tonus sympathique (système nerveux autonome) qui se traduit en particulier par une accélération du rythme cardiaque. La vasoconstriction a pour but principal de limiter les pertes d’energie calorifique vers l’extérieur (comme les murs d’une maison que l’on chercherait à isoler).

L’activité cardiaque augmente ainsi que les besoins du cœur en oxygène. La production de chaleur peut dépendre soit de l’augmentation de l’activité musculaire squelettique (frisson thermique ou activité physique volontaire), soit d’un accroissement du métabolisme. Le tissu adipeux et certaines hormones participent à l’augmentation du métabolisme énergétique : les hormones thyroïdiennes, les catécholamines (adrénaline), les glucocorticoïdes, le glucagon. Les hormones thyroïdiennes en particulier interviennent plus dans l’acclimatation au froid que dans la réponse de thermorégulation immédiate.

Pourquoi mes sinus sont ils encombrés pendant la course (ou pourquoi faut il souvent se moucher par temps froid)?

 L’air inhalé très froid rentre dans les cavités aériennes sinusales.  Les sinus ont une température de fonctionnement proche de celle du corps humain, soit 37°C.  L’air froid rentrant dans les sinus,  va donc se condenser sur leurs parois entraînant la production de liquide. C’est  un phénomène classique de condensation,  identique à celui de la buée présente sur quelqu’un portant des lunettes passant de l’extérieur à une pièce chauffée.

img1img2

Pourquoi je tousse quand il fait froid ?

Lors de températures très froides, l’air inhalé pénètre dans les bronches entraînant leurs vasoconstrictions. En un mot, elles vont diminuer leur diamètre afin de limiter l’inflammation bronchique liée à l’air très froid et surtout d’éviter au maximum l’effet de condensation (décrit ci-dessus). En conséquence de quoi et pour imager mon propos, le poumon va tout faire pour éviter de “se noyer“ dans ses propres sécrétions. Pour rappel, la muqueuse bronchique a un confort de fonctionnement à 37°C !!!!

Grossièrement, voilà comment fonctionne la toux:

  • Elle est déclenchée par la stimulation de récepteurs
    • Récepteurs d’irritation (stimuli mécaniques (froid, présence de sécrétions, …) et chimiques)au niveau des grosses bronches, trachée, nez, pharynx, larynx
    • Récepteurs alvéolaires nociceptifs
    • Mécano-récepteurs: plèvre, diaphragme, péricarde
  • Elle va entrainer une Inspiration profonde (2.5 L) pré et post-toux
  • Elle met en jeu une contraction puissante des muscles expiratoires (abdominaux, intercostaux).
  • Expiration explosive (100-160 km/h..)

Lorsque les températures hivernales sont extrêmement froides, l’air inhalé n’a pas le temps d’être complètement réchauffé par les voies nasales et donc l’air arrive très froid au niveau des poumons. Afin de limiter cette toux,  l’idéal est de préchauffer l’air extérieur en portant un buff ou une protection nasale crééant une barrière thermique chaude.

Pourquoi mes cuisses ou mon torse devient il rouge pendant ou après mes séances de cap dans le froid?

Le froid entraîne une vasoconstriction réflexe des artères les plus exposées. Et c’est bien la peau qui va en pâtir. Les parties du corps les plus emprises avec le froid et donc les plus exposées aux réactions cutanées de tout genre (marbrures, plaques rouges, …) sont donc le tronc, le visage et les jambes.

Pourquoi ai je l’impression d’avoir les jambes plus dures par temps froid?

Le phénomène décrit ci-dessus s’applique également aux artères vascularisant les muscles, même si ces derniers sont plus en profondeur. Ce qui signifie que la quantité d’oxygène et d’énergie arrivant au muscle est moindre qu’à une température plus chaude. En conséquence de quoi, le coeur va donc de voir battre plus vite pour amener l’oxygène et l’énergie. Mais parfois lorsque les températures sont extrêmement froides, cette adaptation du coeur ne sera pas suffisante et le muscle sera donc en dette d’oxygène et d’énergie provoquant l’impression de contractures voir dans de rares cas de crampes.

En conclusion, couvrez vous et bon run à tous.

Fabrice Bedin, Ostéopathe DO – Saint leu la forêt (95320)

Plans ACB 2017

Les plans d’entraînements pour les 6 prochains mois ont été finalisés par Alain et Franck (merci beaucoup à eux).

En cas d’erreurs ou d’oubli n’hésitez pas à les contacter directement.

2 fichiers sont à prendre en compte

De quoi est composé le plan ?

Le plan d’entraînement est composé de 3 parties :

  • une partie appelée « Générale »
  • une partie dite « Spécifique »
  • une partie liée aux informations post et pré compétitions
  • un onglet « Tableau d’allure »

Partie Générale

C’est la colonne que vous allez suivre le plus souvent.

Le but ici est de développer votre VMA, de travailler les différentes allures de course et de faire du renforcement musculaire. Tant que vous n’avez pas d’objectifs précis, vous restez dans cette colonne.

Partie Spécifique

Il existe une colonne pour chacun des objectifs que vous vous êtes fixés (marathon, semi, …).

Le but de cette partie est de vous préparer spécifiquement à l’épreuve.

Dès que la période spécifique de votre épreuve commence alors vous abandonnez le plan « Général » pour suivre la colonne de votre épreuve (par exemple la préparation pour le marathon de Cheverny démarre le 7 février, celle pour le marathon de Paris le 14 février etc…).

Une fois votre compétition passée, vous reprenez la partie « Générale ».

Informations post et pré compétitions

Ce sont les informations qui se trouvent en haut. Il y a différents tableaux :

  • une semaine type PRE compétition pour un 10km, semi et marathon
  • une semaine type POST compétition pour un 10km, semi et marathon
  • une semaine type POST 10km et semi dans le cadre d’une préparation à un objectif
  • Ce qui est prévu le dimanche
  • Les allures de courses pour 10km et Semi dans le cadre d’une préparation à un objectif

Compétitions « non objectif »

Si vous souhaitez participer à des compétitions qui ne sont pas des objectifs, il faudra alors faire :

  • Semaine PRE 10km
  • Compétition
  • Semaine POST Semi

Par ailleurs, il se peut que, pour diverses raisons, vous ne puissiez pas faire certaines séances (malade, travail etc…). Dans ce cas, si vous avez arrêté le plan pendant :

  • 1 semaine : effectuer une semaine PRE compétition 10km avant de reprendre soit le programme Général soit le programme Spécifique
  • 2 semaines : effectuer une semaine PRE compétition Semi puis une autre semaine PRE compétition 10km avant de reprendre soit le programme Général soit le programme Spécifique
  • 3 semaines et + : consulter Alain ou moi

Les choses importantes à retenir :

  • RESPECTER les allures ! C’est contre productif si dans votre dernier tour de course vous faites 10 secondes de moins (certains se reconnaîtront 😃 )
  • L’importance du Footing du dimanche : sachez que c’est pendant ce footing léger et LENT que vous allez capitaliser les séances de la semaine. Ne le négligez surtout pas
  • et dernier point : les récupérations entre les séries se font en COURANT et non en marchant : vous progresserez beaucoup plus vite (tout le monde se reconnaîtra)

!!!! Attention !!!!
Nous vous recommandons très fortement d’effectuer les footing du dimanche seul ou bien avec quelqu’un du même niveau. En effet, si vous allez trop vite pendant ce footing, alors il ne sera pas réparateur.

Franck & Alain

 

VOEUX 2017

voeux2017Bonjour à tous !

 En ce premier de l’an 2017, je vous présente, au nom de l’ ACB, les meilleurs pour cette nouvelle année 2017 !

 Nous finissons l’ année 2016 avec des fondamentaux bien solides :

 des groupes d’activités dynamiques, unis et qui œuvrent dans le bon sens du club. Ce club garde sa spécificité de convivialité et de sportivité. Ceux qui ne se sentaient pas dans ce courant ou qui ont changé leur objectifs sont partis. Bonne route à eux. Je leur souhaite tout le bonheur du monde…

D’autres nous ont rejoint, je veux parler de Running évasion, visiblement, il se sentent bien sur notre stade !

 Nous avons un bureau solide avec des gens responsables et fiables.

Nos manifestations  ont été un succès. La mairie nous soutient et est derrière nous !

Nous avons des entraîneurs motivés et appréciés, des jeunes recrues qui se sont rapidement intégrées…

 Le nouveau blog est bien lancé, à vous de le faire vivre…

 Le nombre de pots le soir après les entraînements est un bon indicateur de la santé du club, tout le monde y est convié …

 Bref, un club qui respire la joie de vivre !

  2017 sera une année importante :

c’est une année élective, il faudra réélire le bureau et le président, rien que çà !

Nous aurons aussi peut être la bonne nouvelle pour la réfection de la piste !

 Les objectifs qui nous attendent, collectifs et individuels dépendent de nous tous, si nous sommes unis autour de notre club, il restera ce coin de bien être apprécié par tous les adhérents et envié par d’autres…

 Bonne année !!!

 Sébastien