Cheverny 2017

Il était une fois une superbe délégation ACB de 17 joyeux lurons motivés et préparés à défier un 1er Avril, le magnifique château de Cheverny en participant  à son événement annuel de DINGUE : le Marathon et Marathon Duo !

Je dis DINGUE car il faut bien l’être un peu pour vouloir courir 20km (surtout quand on sait que courir seulement 10km était déjà un exploit pour ma part…)  ou encore plus : courir les mythiques  42km !!

DINGUE encore car QUI  a déjà couru en compagnie de Minnie et son Mickey (Agnès/Yannick), la fée clochette et son Peter Pan (Nathalie/Stéphane), la princesse chocolat et son M&M (Anne/George) et un papou (Pascal) ?? Il n’y a qu’à l’ACB que l’on voit ça !

Heureusement que notre beau Duo (Sonia & Dom) et nos 2 courageux marathoniens  (Thierry et Jean –Marc) ont su garder leur sérieux (enfin  juste le temps de la course, je vous rassure …).

DINGUE aussi,  par la présence, les encouragements, et l’imagination de nos très belles supportrices qui on été tantôt reporters (Julie, Audrey et Marion), tantôt coachs (Pascale et Flo) et tantôt démonstratrice de lancé de rillette ! Oui oui Flo a osé créer une nouvelle discipline qui nous a tous bien surpris et amusés : le lancé de la rillette qui d’ailleurs, reprise de volée par Yannick, nous a envoyé notre Flo au placard !… Bref je m’arrêterai là tout n’est pas bon à dire… J

Pour finir, ce qui est encore plus DINGUE, c’est qu’après ce superbe week- end printanier (et animé), les 17 joyeux lurons fiers de leur participation et des souvenirs plein la tête, décidèrent  de renouveler sans hésiter  l’expérience « Cheverny » l’année prochaine !! Avis aux intéressés !

Voici le p’tit récap des perf de ce week-end mémorable et VIVE L’ACB !!! J   Peggy

MARATHON Thierry L. 3:16:25
  Jean-Marc G. 4:35:45
MARATHON DUO Chocolat 3:37:08
  Sonia&Dom  
  Les Loulous 3 :42:36
  Le Lièvre et la grenouille 3 :46:54
  Peggy & Papou 3 :57:31

Championnat d’Ile-de-France de Marche Nordique : l’équipe de l’ACB teintée d’or et d’argent !!!

Dimanche 2 avril, départ prévu vers 8h pour 8 marcheurs de l’ACB (Corinne, Colette, Patricia, Pierrette, Nathalie, Jean-Pierre, Frédéric et Jean-Paul) en direction du château de Chamarande pour disputer la Nordique Essonnienne, épreuve du Marche Nordique Tour (support au Championnat d’Ile-de-France) et rendez-vous de la plupart des meilleurs marcheurs nationaux. Une belle épreuve de 14km sur un parcours un peu technique dans un bien joli parc : 4 boucles de 3,5km à effectuer devant des juges postés tout le long du parcours, prêts à dégainer le fameux carton jaune synonyme de tour de pénalité (voire de disqualification au bout de 4 cartons reçus) !!! Un départ de course prévu à 11h pour le femmes, suivi du départ des hommes à 11h15.

MN IdF Atelier

Le grand jour pour Patricia, Pierrette, Frédéric et Jean-Pierre plongés pour la première fois dans le grand bain de l’univers impitoyable du Marche Nordique Tour !!! Deux podiums potentiels pour l’ACB en M2F et M2M sur le championnat d’Ile-de-France. Difficile de prétendre au général sachant que certains clubs franciliens ont bénéficié d’un mercato intéressant avec l’arrivée d’athlètes de bons niveaux venus de province ; et puis à noter également la venue de marcheurs athlétiques sur notre discipline. Donc une concurrence de plus en plus forte !!!

Arrivés entre 9h et 9h15 pour la plupart d’entre nous, petite file d’attente pour récupérer nos dossards puis atelier « épinglage » !!! Un grand merci à ces dames qui sont venues en aide à certains d’entre nous !!! Nous retrouvons également sur place Alain Neuville qui a voyagé avec son club d’adoption.

Ensuite direction l’échauffement. Corinne prend en charge l’équipe pendant que j’effectue une préparation spécifique afin de faire monter le cardio. Mais à 10h15 : problème !!! Colette et Nathalie se sont toujours pas arrivées alors que les principales concurrentes de Colette déroulent un échauffement bien rôdé avec leurs équipes. Que se passe-t-il? Ouf, elles arrivent !!! Dès l’arrivée de ces dames, improvisation d’un échauffement pour Colette afin de faire monter le cardio et surtout de la mettre dans de bonnes conditions par rapport à ces concurrentes.

11h et 11h15 : départs respectifs de femmes puis des hommes !!! Un départ rapide pour les deux groupes, une allure assez intense sur un beau parcours, une pluie de carton jaunes … et un bilan satisfaisant pour l’AC Beauchamp :

Chez les dames :

– Colette confirme les progrès liés à sa double discipline Trail et MN : résultat une excellente 11ème place sur la MNT, une belle 5ème place au général IdF et surtout une place de vice-championne d’Ile-de-France en Master 2. Félicitations !!!

– Corinne, un peu en dedans sur cette épreuve, prend une très belle 8ème place en M2F et une 19ème place au sein d’un classement général  féminin IdF bien relevé.

– Un sprint haletant entre Nathalie et Patricia (qui ne cesse de progresser) terminant respectivement 32ème et 33ème au classement féminin IdF à 4 secondes d’écart.

– Pierrette remplit son objectif personnel en terminant l’épreuve en 2h07’22, largement en dessous du temps qu’elle avait estimé. Bravo pour cette première !!!

MN IdF Podium F

Chez les hommes

– Alain Neuville réalise une belle performance en terminant 9ème M1

– Pour sa première compétition, Jean-Pierre réalise également une belle épreuve avec un temps de 1h53’30 (soit près de 7,5km/h) et sans aucune pénalité.

– Belle prestation également de Frédéric qui boucle ce parcours assez technique à certains endroits en un peu plus de 2h02.

– Pour ma part, une 6ème place sur la MNT (2ème M2), une 2nde place au général IdF (inespéré dans les deux cas !!!) et un titre de champion d’Ile-de-France en Master 2 homme.

MN IdF Podium H

… Et un classement honorable pour notre équipe avec une10ème place sur la MNT et une belle 5ème place au championnat d’Ile-de-France, ce qui méritait bien un déjeuner sur l’herbe pour conclure cette belle journée !!!

Bravo à l’équipe !!! Un grand merci à tous les marcheurs, et aux runners de l’ACB véritable sources d’émulation  !!! Les efforts sont certes individuels, mais les résultats collectifs et construits ensemble. Un grand merci à Maître YODA (Alain) notre métronome des tours de piste et de nos entraînements, à SkyWalker (Jean-Marc) pour son accompagnement technique, les maîtres artisans de cette réussite d’équipe !!!

MN IdF déjeuner sur l'herbe

Jean-Paul

Les coteaux 2017

Eh oui!!! La famille de l’Acb m’a convaincue de m’inscrire sur le 5 kms de la course des coteaux à saint leu la forêt.
Stress, angoisse, appréhension sont les maîtres mots qui me caractérise à l’ approche de cette course..,
Dernier entraînement le jeudi avant la course, je reçois les encouragements du club avec cette même question : Quel temps veux tu mettre?
Euh… moins de 24 minutes!!! (Quelle gourde !!! Ca m a échappé , je voulais le garder pour moi. Encore une pression supplémentaire .)
Mais effectivement , dans un coin de ma tête , moins de 24 minutes est un objectif…
Dimanche 26 mars 2017, 08h00 du matin, le réveil retentit … Faux départ!!! Pour Le passage à l’heure d’été, les organisateurs ont décidé de décaler d’une heure le départ de la course .
Retour précipité sous la couette pour une heure.
La deuxième sonnerie est la bonne. Douche, tenue de sport, et petit déjeuner de champion et nous voilà partis chez Seb et Sissi qui s’élanceront également sur le 5kms.
Le soleil est au rendez vous , une belle journée en perspective mais le stress monte .
Seb et Sissi sont prêts à notre arrivée. Nous voilà partis tous ensemble pour un petit échauffement afin de récupérer nos dossards, suivi de quelques étirements avec coach Seb.
L’échauffement se poursuit en effectuant des allers retours aux abords de la ligne de départ.
Yannick et Georges sont venus nous encourager. Pascal (tchang pour les intimes), Jean-Paul et petit Dom sont présents également.
(La famille est venue nous encourager)
L adrénaline commence à monter , nous voilà en place à moins de 5 minutes du départ.
Seb part se faufiler sur l’avant du peloton tandis que moi je reste avec Sissi. Un dernier petit bisous à mon Loulou qui est inscrit pour le 10kms.
Le départ est donné, c’est parti!!! Premier 500 mètres avec un léger faux plat descendant qui me permet de faire le premier kilo en 4,37.
Mais ce fut de courte durée car les choses sérieuses commençaient. Une légère côte d’environ 1,5 kms ( certains diront faux plat montant) me fait légèrement ralentir.
Place de la forge, les coureurs du 5 et du 10 kms se séparent ( bye bye Loulou et bon courage pour la route de Chauvry)
Un petit coup de mou à la mi-course mais je garde le cap.
J’aperçois Thierry et Flo entre le 3ème et 4ème kilo. Leurs encouragements me reboostent et me font « chaud au cœur ».
Faux  plat montant le long de la ligne de chemin de fer, puis légère descente devant la station bp, et nous voilà dans les 500 derniers mètres . Un faux  plat descendant se présente à moi pour terminer la course … Deux coureurs sont devant moi, m’empêchant de voir la ligne d’arrivée . Je décide alors de faire un dernier effort et de les dépasser . Mais ces messieurs n’étaient pas décidés  à être galant aujourd’hui, décidant de repasser devant moi au sprint final.
C’est terminé!!! La délivrance …je regarde mon chrono et j aperçois moins de 24 minutes mais je préfère attendre les résultats officiels.
Seb est déjà arrivé et vient me féliciter.
J ai a peine le temps de reprendre mon souffle , que Sissi franchit la ligne d’arrivée.
Les résultats ne tardent pas à arriver:
Seb 1er v3 en 21,46
Sissi 1ere v3 en 25,09
Et à ma grande stupeur , je suis première senior en 23,45.
Verdict : premier 5kms, premier podium, objectif atteint, et surtout 50 euros en bon d achat chez Leclerc 😊.
Merci à tous ceux qui sont venus nous encourager mais aussi à ceux qui l’ont fait via les réseaux sociaux. Un bel esprit d équipe et de famille.
VIVE L’ ACB!!!!

Sonia

Un chauve au sommet du mont « Chauve »

15e édition de ce Trail du Mont Ventoux (Vaucluse).

20170319_113556

3 distances proposées au départ du beau village de Bédoin : 15, 26 et 46 km avec 1139 inscrits sur le 46 km (dénivelé de +2036m). Le profil du parcours pourrait se résumer en 21 km d’ascension jusqu’au sommet (1911m) par la partie septentrionale avant de basculer pour 25 km de descente parsemés de raidillons et de quelques pierriers par le versant méridional.

Profil 2

La température douce du départ (10°C) se rafraîchit au fur et à mesure de la montée. Après 3h33 de course (et de marche) le sommet est franchi. A ce moment, le coupe-vent est indispensable. Heureusement, le soleil est également bien présent et dans la partie méridionale, moins exposée au vent, la température remonte rapidement. Une halte ravitaillement à proximité du fameux Chalet Reynard (repère très connu des cyclistes) et la descente devient beaucoup plus technique. On ne cesse de descendre pour mieux remonter. Pour moi, cette descente fut aussi longue que la montée puisque l’arrivée sera franchie en 7h06’40 ».

Rassurez-vous, au final, on ne retient que les bons souvenirs (vue magnifique sur la Provence, les Alpilles)

Enfin, un grand merci à tous pour vos messages de soutien et d’encouragement.

Le Yéti.